jeudi 26 décembre 2013

Livre le Rhône en vidéo sur youtube


Le livre Le Rhône à pied du glacier à la mer est présenté en vidéo sur Youtube. C'est ma première création de ce type.

Je connaissais Youtube depuis longtemps, j'y avais aussi visionné des vidéos mises en ligne par d'autres personnes. Mais c'est bien la première fois que je me lance dans cette aventure.

Premier voyage, première vidéo.

Comme la descente du Rhône à pied (le long des berges) a été mon premier grand périple, il était cohérent de m'en inspirer pour cette première.
.

Bande-annonce du livre.

Inutile de vous le préciser, je ne connais rien au sujet des tournages, de la prise de vue et des logiciels de montage. Je me suis donc efforcé de créer quelque chose d'original pour mettre en scène à la fois mon aventure le long du fleuve et le contenu du livre.
En ce sens, il s'agit plutôt d'une bande-annonce sur fond musical.

Votre avis est important.

Comme il s'agit là d'une première création, je reste attentif à toutes les remarques.
Aussi, n'hésitez pas à laisser un commentaire au bas de cette vidéo. Toute opinion est la bienvenue.

Voici le lien qui vous conduira jusqu'à elle : 

Durée : 1 mn 30.
Bonne journée.
Patrick Huet - Fleuve-trotteur.

jeudi 19 décembre 2013

Livre sur les sources de la Seine

Tout le passé mystérieux des sources de la Seine.

Je suis ravi de vous annoncer la publication d'un livre très spécial. Son titre : "Le fabuleux passé des sources de la Seine".

Quelle est l'origine de la Seine ?

Ce livre répond à des questions bien précises. La première d'entre elles, bien entendu, concerne la localisation de la source de la Seine.

On sait tous depuis nos cours de géographie que la Seine prend sa source en Côte d'Or, près de Dijon. Plus rarement, les enseignants ont eu l'occasion de nous en dire plus.


Pas une, mais plusieurs sources.

Il existe non pas une, mais plusieurs sources. Trois d'entre elles se situant dans le parc des sources. Toutefois, pour des raisons géographiques, il a fallu en choisir une comme source officielle.

Un passé fabuleux.

Lorsque j'ai entrepris de longer la Seine à pied, je me suis rendu au parc des sources. J'avais bien relevé que des ruines y étaient toujours présentes. Des ruines antiques. Plus tard, après mon périple, et une fois reposé, j'ai voulu en savoir davantage. Il s'ensuivit une période de longues recherches où j'ai découvert un passé absolument incroyable.

La déesse de la Seine.

Ici s'élevaient un sanctuaire gaulois et un temple dédié à la déesse de la Seine que l'on nommait Séquana. Durant des siècles, on venait aux sources pour se soigner des maux les plus divers sous la protection de Séquana. Le domaine connut un essor fabuleux.

La fin du sanctuaire.

Puis ce fut la fin - la destruction - et l'ensevelissement de la mémoire.

Partager avec vous cette histoire.

Toute cette histoire, j'ai voulu la partager avec vous et vous la raconter au travers de mon livre. (Il est disponible en librairie). Ce qui s'est déroulé aux sources de la Seine est si fantastique qu'il fallait absolument que je vous la fasse découvrir.

Si vous avez des questions à son sujet, n'hésitez pas à me joindre.
Vous trouverez ce livre en librairie ou chez l'éditeur Bod.
Patrick Huet.

lundi 8 avril 2013

Nouvelle édition du livre sur le Rhône du glacier à la mer

Nouvelle présentation pour le livre "Le Rhône à pied du glacier à la mer".

La couverture précédente ressortait bien sur les écrans d'ordinateur, de smartphone et d'autres appareils.

Toutefois, l'impression physique n'était pas à la hauteur du rendu numérique.

Une nouvelle couverture.

J'ai donc choisi comme couverture une photo nettement plus parlante, et dont le bleu évoque si bien les couleurs estivales de mon voyage.

Du glacier à la mer, mon regard s'est longtemps perdu dans les bleus les plus variés, de l'azur le plus limpide à des bleus profonds. Cette photo qui déborde d'azur convient donc parfaitement à l'esprit de ce périple.

Des informations complémentaires.

Le contenu n'a pas vraiment changé. J'y ai juste apporté des éléments d'informations qui me semblaient importants. Cela donne quatre pages de plus que la première version du livre. Donc, le texte est presque le même.

Un nouvel habit.

En résumé, le livre se présente sous un nouvel habit qui reflète le bleu de l'été et des vacances.

vendredi 31 août 2012

A la découverte des moulins de Nogent-sur-Seine

 

Moulin ou château ?

En longeant les berges, j'ai souvent eu la surprise de tomber sur des lieux remarquables, certains façonnés par la nature, d'autres par la main de l'homme.

En flânant par les rues de Nogent-sur-Seine, mon regard a soudain été captivé par un immense bâtiment. On aurait dit un château d'étrange facture, un palais qu'un mystérieux architecte aurait imaginé.

Les hautes façades inondées de fenêtres rappelaient la chanson de Jacques Brel ("des tas de fenêtres, presque pas de murs".
Intrigué, je me suis informé plus avant sur cette structure insolite.

Minoteries Soufflet

Il ne s'agissait pas d'un château, mais d'un moulin. Pas de ceux que vous connaissez dont les aubes roulent lentement au rythme de l'eau, non. Un gigantesque édifice composé de douze paires de meules.
En gros l'équivalent de 24 moulins de campagne des jours anciens réunis en une seule et même structure.

C'est pourquoi on les désigne plutôt sous le terme générique "les Moulins" de Nogent.
A l'heure actuelle, ils appartiennent aux Minoteries Soufflet.

Pour ceux qui souhaiteraient en savoir davantage, je parle plus longuement de ces moulins sur le site fleuve-trotteur.fr
Vous pouvez également me contacter ou me laisser un commentaire.
Patrick Huet.

Qu'est-ce qu'un fleuve réellement ?


Saviez-vous que le fleuve

est une particularité bien française ?


Pas le cours d'eau bien sûr.

Mais la différence entre un fleuve et une rivière n'apparaît pas dans les autres pays. Ce n'est qu'en France qu'on a tenu à marquer une séparation entre ces deux types de flux.
Ailleurs, on ne connaît que l'équivalent du mot rivière.

La nuance qui consiste à différencier un cours d'eau qui se jette dans un autre cours de celui qui se jette dans la mer est un concept essentiellement français.

La définition donc du dictionnaire pour un fleuve : un cours d'eau qui se jette dans la mer.
Pourtant, cette définition ne tient pas compte de certaines particularités que je développe un article sur le site à la page suivante : http://www.fleuve-trotteur.fr/19.html

Cette page vous démontre que le concept de fleuve peut être élargi à des cas très surprenants.

Il s'agit de cours d'eau qui ne se jettent ni dans un autre cours d'eau, ni dans la mer. Et pourtant, ils se terminent bien quelque part.

Pour en découvrir davantage sur ces mystérieux "fleuves", je vous invite à lire cet article.
Patrick Huet - écrivain et fleuve-trotteur.

lundi 16 juillet 2012

Parution du livre "La Traversée de la Manche à pied et en scaphandre"


Voilà bien un rêve qui ne pouvait naître que dans l'imagination d'un fleuve-trotteur.

En scaphandre et sous la mer.
Et quand je dis "traverser à pied", il ne s'agit pas de marcher dans le tunnel séparant la France de l'Angleterre (ce qui serait somme toute réalisable par tout un chacun), mais de se frotter directement à la mer en revêtant un scaphandre.

J'aurais volontiers effectué ce périple, toutefois, je n'y connais absolument rien en plongée. Alors, j'ai imaginé une héroïne qui, elle, entreprendrait cette aventure. Il s'agit d'un personnage de fiction, donc toute ressemblance avec une personne existante ne serait que fortuite et involontaire.

A travers ce roman, vous marcherez vous aussi sur le fond marin, et vous vivrez avec elle une aventure fantastique qui pourrait fort lui coûter la vie.

Au-delà de la noyade, bien d'autres dangers se tapissent au fond de la mer.
Ce roman est publié chez Bod. Vous arriverez à sa page en cliquant sur  "La Traversée de la Manche à pied et en scaphandre".

Je vous souhaite une bonne lecture et reste ouvert à toutes vos remarques.
Patrick Huet - écrivain et fleuve-trotteur.

mercredi 7 septembre 2011

A tous ceux que je n'ai pas cités dans mon livre sur la Saône

Amis riverains, bonjour.

Lors de chacun de mes voyages, ce fut un plaisir pour moi de suivre les petits chemins qui se faufilaient le long des berges, de découvrir des cités que mes pas n'auraient jamais foulées en d'autres circonstances et de discuter quelques instants avec des habitants croisés au hasard d'une halte, d'une rencontre en mairie ou d'un entretien avec la presse.

Je tiens à saluer cet accueil amical que l'on m'a toujours accordé au long de mes différents parcours.
Je n'ai pas tellement pu en parler dans mon livre sur le Rhône et la Seine, puisqu'il s'agit de guides de voyage et de découverte. Je profite donc de cette tribune pour adresser aux riverains de la Seine et à ceux du Rhône toutes mes amitiés et à les remercier de leurs sourires.

Au sujet de mon livre sur la Saône, comme il s'agit d'un carnet de voyage au jour le jour (et quasiment heure par heure), j'ai eu l'occasion d'exprimer combien l'accueil des habitants était formidable et combien ils étaient sensibles à tout ce qui touche de près ou de loin ce magnifique cours d'eau : navigation, marche, etc. Il était important pour moi de les citer dans mon livre.
Il se peut toutefois que j'aie oublié un nom ou encore qu'il y ait une petite erreur (de frappe ou autre) vous concernant. Dans ce cas, n'hésitez pas à m'en faire part et j'y apporterais une rectification pour la prochaine édition du carnet de voyage.

Merci à tous. Je vous adresse mon souvenir amical.